Informations générales

Un talent multiple parmi les énergies renouvelables

Le biogaz peut être stocké. Le biogaz doit cette propriété à la place exceptionnelle qu’il occupe parmi les énergies renouvelables : Le biogaz permet de compenser les fluctuations dans la production d’énergie renouvelable et dans le réseau de distribution. En outre, la production de biogaz s’inscrit en grande partie dans un cycle de valorisation judicieux du point de vue écologique et économique. Écologique, parce qu’une installation de biométhanisation de 190 kW permet d’économiser chaque année 645 t de CO2 par rapport à une centrale électrique alimentée par de l’énergie fossile.

Dessin technique de la biométhanisation

Et économique, car la chaîne de création de la valeur du biogaz intègre de nombreuses entreprises et groupes sociaux. Les petites et moyennes entreprises et les communes régionales bénéficient tout particulièrement de la décentralisation de la production de biogaz. Les filières d’exploitation du biogaz sont impressionnantes. La production de courant électrique, de chaleur ou le traitement et l’injection dans le réseau naturel font du biogaz une solution adaptée aux exigences les plus diverses.

 

19,5 millions de tep
En 2011, la production primaire d’énergies renouvelables (19,5 Mtep) s’élève à 14 % de la production énergétique nationale. Le bois-énergie en représente 46 %, l’hydraulique 20 %, les biocarburants 10 % et les pompes à chaleur 7 %. Les autres filières totalisent les 17 % restants. La production primaire d’énergies renouvelables diminue de 2,8 Mtep entre 2010 et 2011 du fait de circonstances climatiques défavorables ayant eu un fort impact sur la production hydraulique et la consommation de bois.

Source : Chiffres clés de l’énergie – décembre 2012

 

Production energies renouvelables image

 

Source : SOeS, bilan de l’énergie